samedi 11 juin 2011

Les FAUX de la série de Bordeaux - le 20 centimes

La 1ère convention de l'ASPPI, http://asppi.org/index.php, aura lieu le premier week-end d'octobre Cela m'a donné l'envie de faire le point sur ce que j'avais pu glaner comme informations concernant les faux de la série de Bordeaux. Il y a bien sûr :
  • les faux pour tromper l'administration postale,
  • les faux pour tromper les collectionneurs,
Les premiers sont devenus des objets de collection. La valeur faciale la plus falsifiée pour tromper l'administration postale est évidemment la plus courante, le 20 centimes bleu. Je n'ai d'ailleurs jamais vu de lettre affranchie avec d'autres faux que les 20 centimes. C'est donc de cette vignette que je parlerai aujourd'hui.
Le circuit de distribution de ces contre-façons serait composé des bureaux de tabac. Il existerait 4 faux pour servir, :

1) le faux de Morlaix, http://www.ville.morlaix.fr/, découvert sur lettre de Morlaix,

Descriptif du faux de Morlaix, par le Dr Jacques Grasset dans "Les Timbres faux pour tromper la Poste de France", éditions  Pierre de Méyere

2) le faux de Pons ou faux de Marseille, type I, http://www.marseille.fr/sitevdm/jsp/site/Portal.jsp
    Faux de Pons, GC 2240 (Marseille) et cachet à date type 17 du 18 janvier 1871, à destination de Crest dans la Drôme, VsO n° 115 Soluphil, http://www.soluphil.lu/
3) le faux Italien ou faux de Marseille type II,
    VsO n°98 Boule, http://www.boule-philatelie.fr/,




















4) le faux de Marseille, type III.


photographie extraite de l'ouvrage des Browns, peut-être extraite de l'ouvrage du Dr. Grasset.


Ces faux sont ils censés imiter les 20 centimes type I, type II ou type III ? Il est bien difficile de dire quel a, ou quels ont été leur modèle.
Le Dr Grasset en identifie un autre dans le n° 85 de Documents Philatélique, mais celui-ci ayant disparu, il n'en reste qu'une copie en noir et blanc de médiocre qualité.

Documents philatéliques n°85


Le plus courant est celui dit de Pons, du nom de la personne ayant été jugé. On trouve assez aisément des lettres portant ce timbre ; les exemplaires que je connais sont oblitérés GC 2240 ou GC 3401 (La Seyne-sur-Mer).

Vs0 n°505 Roumet, http://www.roumet.fr/, étonnante lettre datée du 26 avril 1871 signée du Directeur des Postes de la Drôme alertant le Receveur Principal de Valence sur l'existence de deux faux différents. Le 1er type est clairement un faux de Pons, le 2ème n'est clairement pas un faux des 4 types identifiés.

Malgré la qualité moyenne de cette reproduction, on peut assurer qu'il ne s'agit pas :
  • d'un faux de Pons, caractérisé par sa couleur soutenue, une tâche blanche importante dans la chevelure
  • d'un faux de Marseille de type II, facilement reconnaissable par les lettres de Repub Franc touchant le cadre
Je ne vois pas non plus les signes caractéristiques des faux de Morlaix et de Marseille type III.
hypothèse personnelle : il s'agit du type I.
Serrane reproduit une lettre de Augé-Delile, introduisant des timbres-postes régulièrement émis, fabriqués sur la planche de buis, préalablement au type I, et ayant donné lieu à alerte de l'adminsitration. Dans un addendum à ce même ouvrage, il cite Dambourgez affirmant qu'il n'y a jamais eu de tirage du 20 centimes sur buis.
Et pour finir cette jolie histoire, il existerait même des faux modernes de faux pour tromper les collectionneurs !? Il est naturel de conseiller aux collectionneurs d'acheter des faux sur lettre et de les faire expertiser.

7 commentaires:

Anonyme a dit…

Pour infos, le texte de la vente Roumet est le suivant :
"Rarissime correspondance de la direction générale des Postes du Département de la Drôme adressée au receveur de Valence, pour lui signaler l'existence de timbres faux pour tromper la Poste. Il lui joint deux exemplaires neufs de ces faux, en réalité le second exemplaire est un 20c bleu type I report II N°44e *, original et superbe. Pièce superbe et unique"

Lot tout de meme vendu 25500€....

Philippe a dit…

Merci de ce commentaire, je n'avais pas lu le descriptif de la vente, ni cherché le prix atteint.

jean pierre Barette a dit…

Existe-t_il un document représentant le faux de Morlaix?
Merci

Philippe a dit…

bonsoir,
sur le lien suivant, vous trouverez une très mauvaise reproduction :
http://www.bordeaux.france-timbres.net/documentation/EmissiondeBordeaux.pdf
Sur ce document, il n'y a malheureusement pas de référence.
Je ne possède pas l'ouvrage du Dr Grasset.
cordialement,

jean pierre Barette a dit…

Merci pour l'info.
Dans un manuel du philatéliste (1942). E.Locard décrit le faux de Morlaix sur son morceau d'enveloppe ainsi qu'un vrai timbre également de Morlaix sur enveloppe entière. J'ai en ma possession les deux pièces décrites. Je cherche à avoir des confirmations.
Comment vous en envoyer un scan?
Cordialement

jean pierre Barette a dit…

Merci pour l'info.
Dans le manuel du philatéliste, Edmond Locard présente une description de deux timbres dont la faux de Morlaix.
Je suis en possession de ces deux pièces.
Pouvez-vous me donner votre adresse Mail pour vous envoyer scan?
Cordialement

Philippe a dit…

bonjour, c'est avec grand plaisir que je regarderai ces scans.
philippe.quenech@orange.fr

bonne fêtes de fin d'année,